Plongée sous-marine : Pourquoi ressentez-vous une douleur au niveau de l’oreille ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le barotraumatisme est la plainte la plus fréquente des plongeurs et est expérimenté par chacun d’eux au cours de son activité.
Un plongeur qui s’enfonce toujours plus profondément dans l’eau subit une surpression de l’environnement extérieur, la pression située dans l’oreille moyenne (partie arrière du tympan) est « comprimée » par la pression croissante de l’eau de mer.

L’oreille moyenne est un espace formé par les os et la membrane tympanique ou le tympan. Cet espace est empli d’air. Il est relié à l’arrière du nez par un tunnel appelé la trompe d’Eustache. L’air extérieur, en passant par la trompe d’Eustache maintient une pression identique à celle du monde extérieur dans l’oreille moyenne. Si un dysfonctionnement au niveau du  tube de la trompe d’Eustache se produit avec une variation de pression à travers la membrane du tympan, une douleur ou un barotraumatisme survient.

Le barotraumatisme se produit le plus fréquemment durant la phase de descente d’une plongée lorsque le plongeur atteint une certaine profondeur. La douleur d’oreille intense survient également très souvent près de la surface, là où se situent les variations de pression les plus brutales. Chaque mètre sous la surface de l’eau provoque une variation de pression importante pour le plongeur. Pour chaque distance de 10 m parcourue sous l’eau, la pression atmosphérique augmente de 1 bar (Ceci peut être comparé à la pression de 1 bar pour n’importe quelle personne située au niveau de la mer).

Normalement, la trompe d’Eustache va s’ouvrir et laisser descendre la pression à l’arrière du tympan afin de la réguler avec la pression de l’eau de mer introduite dans le canal auditif. Mais, si la trompe d’Eustache ne peut pas faire son travail, sous l’augmentation de la pression de l’eau de mer située dans le conduit auditif, le tympan est poussé vers l’intérieur, se distendre et provoquer une inflammation. Si les premiers signes d’alerte sont ignorés par le plongeur qui ressent normalement une douleur au niveau du tympan et qu’il poursuit sa plongée plus profondément, la pression va continuer d’augmenter avec un risque certain de perforation du tympan (éclatement), ce qui aura pour conséquence la pénétration immédiate d’eau de mer froide dans l’oreille moyenne. Nausées, vomissements, vertiges, confusion seront les effets associés à cette perforation tympanale.

Ces mêmes risques de barotraumatisme sont retrouvés lors des variations brutales d’altitude en avion ou en voiture, à un degré moindre cependant que lors d’une plongée sous-marine. Vous risquez alors une douleur au niveau des tympans, mais en aucun cas de perforation.

Le déséquilibre de la Trompe d’Eustache et son absence de régulation de pression sont causés par plusieurs facteurs :

  • Tabac
  • Allergies
  • Infections des voies respiratoires supérieures
  • Polypes nasaux
  • Antécédent traumatisme sonore
  • Phénomène de Compensation

Symptômes d’alerte en Plongée

La pression contre le tympan est responsable des phénomènes de surpression de l’oreille. À basse pression, le tympan a un aspect de rondeur externe. Lorsque la pression augmente, la membrane du tympan se replie vers l’intérieur, se gonfle et devient douloureuse.

Le maintien de la membrane en haute pression peut entraîner une rupture du tympan. L’on peut alors observer des bulles d’air s’échapper de l’oreille et une diminution de la douleur. L’eau froide pénètre dans l’oreille moyenne par la perforation du tympan, et le plongeur peut se sentir nauséeux ou vomir. Le plongeur peut ressentir une sensation de confusion, ou éprouver une sensation de rotation, dénommée vertige.

De retour à la surface, si le tympan est perforé, le plongeur peut sentir un écoulement de son oreille et une perte auditive. Rarement, une paralysie faciale unilatérale résultant de la trop forte pression sur un nerf de l’oreille interne peut-être être associée à un barotraumatisme.

Si cela vous arrive en plongée, consultez immédiatement un spécialiste ORL.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.