A lire absolument : Conseils pour mieux s’endormir malgré vos acouphènes.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Parvenir à trouver le sommeil lorsque l’on souffre d’acouphènes peut rapidement devenir un parcours du combattant. Nous allons tenter, à travers cet article, de vous livrer quelques conseils pour mieux s’endormir.

  • Il est nécessaire de faire le vide dans votre esprit avant d’aller vous coucher afin d’adopter une attitude sereine malgré l’acouphène.
  • Tentez de penser à une situation agréable ou un phénomène positif de la journée ou bien encore à une personne qui vous est proche et que vous aimez et concentrez-vous sur ces images.Imaginez un scénario mettant en scène ces images ou ces personnes et visualisez-le, cela-vous permettra de vous concentrer pleinement sur cette situation positive et vous apaisera. Cette visualisation est aussi importante que votre respiration, à cet instant.
  • Évitez absolument le phénomène de “Boucle”. La Règle absolue pour les personnes souffrant d’acouphènes est de ne pas entrer dans la spirale infernale de “la Boucle”. La Boucle est définie par le cercle vicieux basé selon les deux mécanismes suivants :
  1. Plus vous accorderez d’importance à votre acouphène, plus intense il deviendra. (Le fonctionnement étant le suivant : vous exprimez à votre cerveau l’information suivante “ce son est perturbant, j’ai besoin de mieux le définir et l’entendre plus clairement”)
  2. Plus l’intensité de votre acouphène est importante, plus il attire votre attention, ce qui a pour effet immédiat de l’amplifier encore davantage et ainsi de suite.
  • Si vous vous surprenez à focaliser sur votre acouphène, vous devez immédiatement vous concentrer sur autre chose, sous peine d’entrer dans “la boucle” et d’amplifier l’acouphène. Si malgré tout, vous êtes entré dans la boucle, réagissez pour tenter d’en sortir. À ce stade, vous devez agir pour vous  concentrer sur autre chose. Lire un livre, regarder un film, trouver l’action qui vous évitera de rester à l’intérieur de la boucle Dites-vous: «Si je focalise sur mes acouphènes, Ils vont s’intensifier et devenir insupportables” Conservez à l’esprit ce phénomène de boucle afin d’éviter d’entrer dans l’engrenage. La boucle se révèlera encore pire si vous êtes dans une pièce silencieuse (comme la chambre à coucher) il est donc encore plus important de ne pas l’enclencher à ce moment là.
  • Tentez de masquer le bruit de votre acouphène. Le masquage consiste à générer un contre-bruit, tel un bruit blanc ou similaire à un ventilateur, à une télévision. Il existe également différents sites web de générateurs de bruit personnalisables contenant différents sons tels que le vent, la pluie,le crépitement d’une cheminée, une cascade,et des centaines d’autres sons générés.
  1. Bruit blanc : http://mynoise.net/NoiseMachines/whiteNoiseGenerator.php
  2. Pluie : http://mynoise.net/NoiseMachines/rainNoiseGenerator.php
  3. Vent : http://mynoise.net/NoiseMachines/rainNoiseGenerator.php
  4. Feu : http://mynoise.net/NoiseMachines/rainNoiseGenerator.php
  5. Autre site en ligne http://naturesoundsfor.me/
  • Pensez à votre scénario positif jusqu’à l’endormissement. Effacez de vos pensées toutes les images qui pourraient empêcher la totale concentration de votre scénario.
  • La présence d’un réveil disposant d’un tic tac suffisamment bruyant vous permettra de ne pas focaliser sur vos acouphènes.. Mettez-vous à compter le nombre de tics tacs et vous constaterez le lendemain un endormissement plus rapide.
  • Si malgré tous ces conseils, vos acouphènes induisent un stress néfaste à l’endormissement, procédez à la prise d’une cure de SERENYL (traitement naturel à base de valériane) à raison de deux gélules 1H30 avant le coucher.

Retrouvez toutes ces informations sur WWW.BIORL.FR

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »