Acouphènes : ZENITYL® la nouvelle formule double action

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

ZENITYL®

FORMULE DOUBLE ACTION

Favorise la modulation de l’hyperactivité neuronale

Contribue à la préservation de la microcirculation de l’oreille interne

Favorise un meilleur sommeil

Les Laboratoires BIORL enrichissent leur gamme Acouphènes d’une nouvelle formule double action qui sera bientôt disponible sur leur site www.biorl.fr

Plus que jamais à la pointe de la recherche pour la lutte contre les acouphènes, pathologie qui au fil des ans s’inscrit comme un véritable problème de Santé Publique et qui touche une population de plus en plus jeune, le département Recherche & Développement des Laboratoires BIORL propose sur le marché une formule double action élaborée par des biochimistes, des cliniciens et des spécialistes ORL consultants.

L’intérêt de cette formule double action réside dans l’association d’acides aminés précurseurs et des cofacteurs enzymatiques afin de stimuler la synthèse et l’activité des neurotransmetteurs.

Les Laboratoires BIORL se sont hyperspécialisés dans la recherche sur les acouphènes et à ce titre, leur Département Recherche & Développement, au terme de nombreuses années d’observations et d’études cliniques en ont conclu qu’un acouphène n’est pas un simple dysfonctionnement auditif mais bien le résultat d’un désordre cognitif et que la relation cerveau-oreille doit être une piste de recherche de prédilection et en particulier la Piste de la plasticité synaptique.

La transmission nerveuse est la base de la communication des cellules nerveuses. Elle permet le contrôle de fonctions vitales au niveau du système nerveux central et périphérique. Cette transmission nerveuse se fait généralement par l’intermédiaire de molécules chimiques appelées médiateurs ou neurotransmetteurs.
Les neurotransmetteurs assurent la transmission des messages d’un neurone à l’autre, au niveau des synapses (aire de jonction entre les neurones). La molécule libérée par un neurone lors d’une stimulation se fixe à un récepteur sur un autre neurone, ce qui entraîne la transmission de l’influx nerveux, ou à un récepteur sur une cellule cible, ce qui entraîne divers effets dans un organe.

Une formule GABA/ L-tryptophane/ Vit. B6 agissant comme cofacteur trouve un intérêt dans le dysfonctionnement synaptique entre les neurones auditifs primaires et les cellules ciliées internes.

Ces synapses utilisent le glutamate encore appelé acide glutamique, qui est le neurotransmetteur excitateur le plus répandu dans le système nerveux central. Il présente l’avantage d’etre très rapide, d’où son intervention au niveau des voies de l’audition, mais peut etre très toxique pour les neurones si sa concentration s’avère trop élevée.

Le dérèglement, l’hyperexcitabilité nerveuse seraient la source de certains acouphènes dans lesquels le glutamate pourrait jouer un rôle prépondérant dans l’altération synaptique.

Présentation : 2 Flacons Aluminium 30ml
• Flacon I GABA : 30 capsules dosées à 750 mg d’acide γ-aminobutyrique
• Flacon II L-Tryptophane + B6 : 30 capsules dosées à 500 mg de L-Tryptophane

L’acide γ-aminobutyrique ou GABA, est le principal neurotransmetteur inhibiteur du système nerveux central.
C’est un neuromodulateur qui est reconnu comme étant inhibiteur chez l’adulte.
Il joue un rôle important chez l’adulte en empêchant l’excitation prolongée des neurones. Il possède par ailleurs un rôle neurotrophique.
Les effets inhibiteurs du GABA servent à contrebalancer les effets excitateurs du glutamate.
L’acide gamma-amino butyrique (GABA) est le neurotransmetteur inhibiteur le plus fréquent dans le cerveau, ainsi, il est possible qu’une réduction de l’activité du GABA dans le système auditif soit l’une des composantes des acouphènes. Les substances qui augmentent l’activité du GABA dans le cerveau constitueraient de ce fait un traitement plausible contre les acouphènes.

Le L-tryptophane est un acide aminé essentiel qui est précurseur de la sérotonine, elle-même précurseur de la mélatonine. Donc, sans L-tryptophane, vous ne pouvez avoir ni sérotonine ni mélatonine.
C’est le précurseur métabolique de la sérotonine, de la mélatonine et de la niacine. Or on sait que mélatonine, sérotonine (5-HT) et GABA sont le ”combo” permettant de contrôler cette fameuse horloge biologique et faire donc basculer la balance vers les neurones générateurs d’endormissement en permettant une mise en sommeil plus rapide et de meilleure qualité.

L’apport d’une ration protéique quotidienne suffisante, riche en L-Tryptophane est donc la première condition pour un bon fonctionnement des neurones.

la vitamine B6 est un des cofacteurs de l’enzyme GAD (Glutamic Acid Decarboxylase ) qui intervient ans la production du GABA, donc elle est complémentaire et la prendre en synergie avec le GABA reste un bon moyen d’appuyer son efficacité.

Conseils d’utilisation :
• 1 capsule/jour Flacon I GABA au moment du repas du soir pendant 1 mois.
• 1 capsule/jour Flacon II L Tryptophane + B6  au moment du repas du soir pendant 1 mois.

ZENITYL® sera disponible à compter du 15 janvier sur précommande au prix de 42 euros la cure de 1 mois sur le site http://www.biorl.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »