10 postures de Yoga pour soulager facilement vos acouphènes

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’acouphène est un dysfonctionnement auditif qui touche une personne sur cinq à travers le monde. Plus de 33% des seniors en sont atteints. La sensation de bourdonnements d’oreille peut s’avérer invalidante mais l’acouphène n’est pas une pathologie en soi.

Il est le symptôme d’autres pathologies de type cardiovasculaire, musculaire, mandibulaire, auriculaire, etc.

Il n’existe aujourd’hui aucun traitement miracle susceptible de stopper les acouphènes. Cependant de nombreuses études cliniques ont objectivé l’intérêt du yoga dans le traitement de l’acouphène.

Avant de vous présenter les différentes postures de yoga pour les acouphènes, nous allons tenter d’analyser les facteurs susceptibles de déclencher des acouphènes :

  1. Stress
  2. Troubles mandibulaires et cervicaux
  3. Troubles articulaires
  4. Mauvaise irrigation sanguine au niveau du cerveau
  5. Accumulation de Cérumen
  6. Taux de cholestérol élevé
  7. Troubles cardiovasculaires
  8. Allergies
  9. Infections de l’oreille
  10. Calcification osseuse de l’oreille moyenne

Nous avons identifié quelques causes des acouphènes où le yoga peut être d’un grand secours. Le Yoga diminue le stress, améliore la circulation sanguine, stimule votre immunité et soulage la raideur et l’inflammation affectant les articulations.

Le Yoga peut donc vous permettre grâce à ses bienfaits de diminuer notablement l’intensité de vos acouphènes.

Des chakras déséquilibrés sont l’une des principales causes de vos acouphènes. Eveiller les chakras grâce à Hatha Yoga peut offrir un immense soulagement. Consultez ces 10 postures de yoga présentées par Olga, Yoga Teacher d’OPEN YOGA OM (www.doyoga34.com ) qui vous délivre quelques postures que vous pouvez pratiquer facilement afin de lutter contre vos acouphènes.

Il s’agit simplement de conseils. Ne respectez pas scrupuleusement le nombre de fois ou vous devez exécuter ces postures mais soyez simplement à l’écoute de votre corps; C’est à vous de sentir et de ressentir les bienfaits du Yoga.

Postures de Yoga pour soulager les acouphènes

  1. Karnapidasana – Posture de pression de l’oreille :

Cet asana de Hatha Yoga est également une posture inversée Il semble simple, mais demande une intense pratique avant d’être correctement maîtrisé. Les genoux placés au niveau des oreilles vont permettre d’améliorer la circulation sanguine, tout en obstruant les oreilles, limitant les désordres auditifs, y compris les acouphènes.

Comment l’effectuer :

  1. Asseyez-vous au sol sur vos genoux
  2. Prenez une couverture et placez la sous vos épaules, tandis que votre cou et votre tête sont éloignés de la couverture.
  3. Lentement, se mettre en position couchée
  4. Poussez vos jambes au-dessus de votre tête en les pliant de manière à ce que vos orteils entrent en contact avec le sol, derrière votre tête. Vos genoux doivent être droits.
  5. Posez vos bras vers l’arrière et croisez vos doigts.
  6. Roulez vos épaules, lentement, permettant à vos hanches d’être alignées sur vos épaules.
  7. Ensuite, pliez vos genoux de manière à ce qu’ils reposent à côté de votre tête sur le plancher.
  8. Vos pieds doivent également reposer sur le sol.
  9. Effectuez une douce pression sur vos oreilles de manière à ce que les sons extérieurs ne vous parviennent plus pendant 5 secondes.
  10. Libérez lentement vos bras et effectuez une roulade afin de vous remettre en position droite.

tenir la posture pendant 5-10 cycles respiratoires (Inspiration - Expiration)

2. Tadasana : Posture de la montagne

Posture Debout :

Une posture basique destinée à améliorer la sensibilité, à stabiliser votre respiration et à favoriser la circulation sanguine dans tout votre corps. Elle est idéale pour maintenir votre bonne humeur et vous donner un coup de fouet et une énergie maximale avant de démarrer votre journée. Une pratique régulière contribue également à soulager les diverses tensions ressenties à travers tout le corps.

Comment l’effectuer :

  1. Debout sur le tapis, les pieds joints, la colonne vertébrale et la tête droite.
  2. Joignez vos mains le long de votre corps, les paumes reposant sur vos cuisses.
  3. Inspirez profondément, passez vos mains au-dessus de votre tête et formez un palmier en Namaste.
  4. Conservez autant que possible vous en équilibre sur vos orteils. Si vous débutez vous pouvez conserver vos pieds à plat sur le tapis.
  5. Levez vos yeux pour regarder le bout de vos doigts.
  6. Maintenez la posture en comptant jusqu’à 30.pendant 5-10 cycles respiratoires
  7. Expirez profondément, se détendre et revenir lentement à la position initiale.

3. Parivritta Trikonasana - la Posture du triangle isocèle

Tout en renforçant la partie inférieure de votre corps, en tonifiant vos bras et vos muscles ischio-jambiers , il favorise également la circulation sanguine. elle peut être considérée comme une posture douce permettant le lâcher prise en réduisant vos pensées grâce à la position inversée de votre tête en positionnant votre corps pour établir un triangle isocèle.

Comment l’effectuer :

  1. Posez vos pieds à plat fermement sur le tapis.
  2. Positionnez vos mains de chaque côté de votre corps afin qu’elles soient parallèles au sol
  3. Inspirez profondément.
  4. Pendant votre expiration penchez vous pour poser votre main gauche sur votre pied droit.
  5. Simultanément, levez votre bras gauche vers le haut de manière à former une ligne avec votre autre bras.
  6. Tournez la tête et suivez du regard votre main gauche.
  7. Conservez cette posture en respirant normalement et en comptant jusqu’à 20.
  8. Expirez en vous relevant et revenez à votre posture initiale.
  9. Répétez cette posture du côté droit en inversant les mouvements.

Vous pouvez répétez ces mouvements 5 fois en vous accordant 15 secondes entre chaque mouvement.

4. Padangusthasana – La main posée

Simplement se pencher en avant en tenant vos orteils. Ce yoga pour les acouphènes semble simple, non ? Il n’est cependant pas aussi simple qu’il n’y paraît. Vous devez plier complètement vos hanches. Assurez-vous que vos pieds sont dans le même alignement que la largeur de vos hanches de manière à pouvoir vous plier aisément. Cette posture va apaiser votre esprit et vous déstresser. De surcroît, le fait de vous pencher vers l’avant améliore le rythme de votre circulation sanguine, ce qui va estomper vos crises d’acouphène.

Comment l’effectuer :

  1. Debout sur le tapis, les pieds dans l’alignement de la largeur des hanches.
  2. Tenez votre colonne vertébrale et votre tête droite, tandis que vos mains reposent sur les deux côtés de votre corps, les paumes sur les cuisses.
  3. Inspirez profondément, soulevez vos mains avec les paumes bien à plat, le bout des doigts regardant le plafond.
  4. Expirez lentement en avant, les genoux dressés. Votre tête et votre torse doivent se déplacer d’un seul bloc.
  5. Tenez votre gros orteil entre vos doigts (orteil gauche dans les doigts de la main gauche et vice-versa)
  6. Maintenez une pression sur vos orteils
  7. Inspirez profondément, soulever le torse et redresser vos coudes aussi haut que possible sans exercer de pression sur le cou.
  8. Expirez et relâchez le torse en vous penchant en avant pour vous rapprocher de vos orteils.
  9. Répétez cela 5 à 10 fois sans relâche.
  10. Expirez profondément, libérez vos orteils et revenez lentement à la position initiale.

Posture assise :

5. Parvatasana - Posture de la montagne assise :

Cette posture est facile et très simple à exécuter. Elle vous permet de déconnecter et lâcher prise. Une posture idéale pour vous déstresser et vous détendre. La posture idéale pour lutter contre vos acouphènes.

Comment l’effectuer :

  1. Il faut prendre une posture assise confortable, le lotus de préférence, les yeux fermés
  2. redresser la colonne.
  3. Prendre Khéchari Mudrà et veiller à maintenir constamment la contraction de la racine. Les mains sont jointes
  4. faire circuler le souffle et s’absorber dans la vision intérieure, jusqu’à trouver la fixité oculaire dans le point intersourcilié.

Cette pose apaisante crée une prise de conscience au sujet de votre respiration, vous aide à vous détendre. Commencez par 5 minutes par jour et progressivement passer à une demi-heure par jour pour une plus grande plénitude.

6. Gomukhasana - Posture du visage de la vache :

Pourquoi cette posture porte-elle ce nom? Une des explications est que la posture prise ressemble à une tête de vache. Voici donc une interprétation qui va dans ce sens: les pieds forment les cornes et les oreilles et les genoux le mufle,

Comment l’effectuer :

  1. Assis sur les talons, venir ensuite s’asseoir à gauche des talons.
  2. Passer la jambe droite par-dessus la gauche,
  3. ramener le pied vers l’arrière et descendre le genou droit juste au-dessus du genou gauche.
  4. Les pieds sont placés de façon symétrique.
  5. Veiller à rester assis sur les deux fessiers.
  6. Être attentif aux articulations des genoux et des hanches.
  7. La posture ne doit pas créer de gêne.
  8. Garder le haut du corps bien droit et la poitrine bien dégagée.
  9. Ressentir équilibre et confort en respirant lentement 2-3 fois dans cette assise.
  10. Puis, plier le bras droit et poser la main droite entre les omoplates.
  11. Au besoin, pousser le coude droit à l’aide de la main gauche, pour mieux faire monter la main.
  12. Lever le bras gauche au-dessus de la tête et plier le coude jusqu’à ce que les doigts de la main gauche atteignent ceux de la main droite.
  13. Reculer le coude gauche, en le rapprochant derrière la tête de la ligne du centre et relever la poitrine.Crocheter ensemble les doigts des deux mains. En cas d’extrême aisance dans la posture, attraper les poignets.

Posture couchée

7. Uttanpadasana, posture de la jambe levée

Comment l’effectuer :

  1. Allongez-vous en Supta Samasthiti,
  2. gardez vos genoux droit et vos pieds ensemble.
  3. En inspirant vous soulevez les deux jambes très lentement, vous les mettez à 90 degrés et les tenez pendant 30 secondes à une minute.
  4. Les ramener vers le sol encore plus lentement en expirant.
  5. Répétez cela 5 à 10 fois.
  6. Vous pouvez également faire cet Asana directement avec les deux jambes.
  7. Le faire un par un d’abord est à la fois plus facile et recommandé pour les débutants.

8. Pavana Mutkasana - Posture du bateau

Comment l’effectuer :

  1. Asseyez-vous, les jambes tendues.
  2. Vous pouvez conservez les jambes fléchies au départ, si la posture est trop intense
  3. Le dos est droit mais sans tension.
  4. Croisez les mains sous le genou droit et soulevez légèrement la jambe droite du sol.
  5. Inspirez profondément.
  6. Sur l’expiration pliez le genou droit et amenez la cuisse vers le corps.
  7. Veillez à ce que le dos reste droit.
  8. Penchez la tête vers l’avant et touchez le genou avec le front ou le nez.
  9. À ce stade le dos peut s’arrondir légèrement.
  10. Sur l’inspiration levez la tête, redressez le buste et étendez la jambe.
  11. Ne touchez pas le sol avec le pied.
  12. Répétez l’exercice 5 fois avec la jambe droite puis 5 fois avec la gauche.
  13. Revenez ensuite à la position initiale.

9. Navasana - La posture du bateau

Comment l’effectuer :

  1. Commencez assis au sol.
  2. Penchez légèrement le corps en arrière en fléchissant les genoux.
  3. Maintenez les cuisses avec les mains.
  4. Rentrez le bas du dos pour qu’il soit plus droit.
  5. Tendez les bras en avant.
  6. Les paumes de mains se regardent.
  7. Redressez lentement les jambes jusqu’à ce qu’elles soient complètement tendues.
  8. Les pieds sont plus hauts que la tête. Les muscles abdominaux serrent.
  9. Veillez à ne pas tomber en arrière et à avoir les jambes tendues.

10. Matsyasana – La posture du poisson

Comment l’effectuer :

  1. Les jambes sont allongées,
  2. Vous pouvez conserver les jambes fléchies si cette posture est trop difficile au début.
  3. les bras sont placés sous le corps,
  4. ouvrir la poitrine,
  5. rapprocher les omoplates et les coudes ensemble.
  6. Sur une inspiration, soulever le tronc et la tête.
  7. Sur l’expiration, poser doucement le sommet de la tête au sol, en gardant le poitrine bien ouverte.
  8. Faire attention de bien supporter le poids du tronc avec les coudes et les avant-bras, afin d’épargner les vertèbres cervicales.
  9. Respirer lentement et profondément.
  10. Pour quitter la posture, soulever doucement la tête, rentrer le menton et en même temps dégager les bras.
  11. Repos en Shavasana, la posture de détente allongée. Si nécessaire, pour soulager le dos, plier les jambes contre soi.

Nous vous avons relaté les 10 postures indispensables pour soulager vos acouphènes. Si vous les pratiquez régulièrement, vous en ressentirez les bienfaits non seulement au niveau de vos crises d’acouphène mais également pour un bien-être global et durable.

Nous remercions la Yoga Teacher, Olga MORINEAU pour la qualité de ses conseils que vous pouvez retrouver sur son site www.doyoga34.com qui exerce à PEZENAS (34)

Retrouvez toutes ces informations sur www.biorl.fr ainsi que nos protocoles de prise en charge des acouphènes.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »